Assurance bris de glace

Nos partenaires

  • allianz
  • axa
  • mma
  • equite
  • serenis
  • cfdp
  • swiss
  • generali
  • april

Les raisons d’une vitre brisée peuvent être multiples, projection de cailloux, acte de vandalisme, accrochage…. Pour se protéger contre ce risque, les assureurs auto proposent à leurs clients de compléter leur contrat par une garantie supplémentaire « bris de glace ».

Les couvertures de la garantie bris de glace

La garantie « bris de glace », à l’image de la garantie « incendie et vol», n’est pas automatiquement incluse dans les contrats d’assurance auto. C’est une option supplémentaire facultative, ajoutée à la demande du client (assuré) sur la formule « au tiers », « tous risques » ou « intermédiaire ».

Assurance pare-brise

La garantie bris de glace couvre le client en cas de dommages sur les parties vitrées de l'automobile, dont le pare-brise. Cependant d’un contrat d’assurance à un autre, les éléments vitrés peuvent ne pas être pris en charge de la même manière. D'une manière général, les parties suivantes sont prises en charge :

Pour ce qui est des phares avant et arrière, du toit ouvrant ou encore des ampoules, les conditions générales du contrat d'assurance auto fixent l’étendue de la garantie « bris de glace ».

Le marché du bris de glace en chiffres

Les chiffres de ce marché rapporte l’équivalent d'un milliard d’euros par an aux compagnies d'assurances selon Marché. Voici quelques nombres à retenir concernant la garantie bris de glace. Sachant qu’une intervention est assez chère, le pare-brise coûtant 65% du prix, il faut alors avoir une bonne assurance automobile.

Une franchise au prix variable

D'après les contrats d’assurance automobile, la garantie bris de glace peut être suivi d’une franchise. c'est-à-dire, si certains éléments vitrés de l'auto sont cassés ou abîmés, une partie des frais de réparations ne sera pas remboursée par la compagnie d'assurance et restera à la charge du client assuré.
D'une manière claire, le prix de la franchise doit être précisé dans les termes du contrat d'assurance. Très différent selon les compagnies, il joue un élément très important à vérifier avant de souscrire une assurance brise de glace.

Assurance brise de glace : le processus d’indemnisation

Selon le code des assurances (l’article L. 113-2-4), le client assuré dispose de 4 jours ouvrés pour déclarer un dommage sur une partie vitrée de son véhicule. Pour que la garantie bris de glace entre en jeu – et alors toucher une indemnisation -, le dommage doit être exclusif : aucun autre dégât ne doit avoir été commis sur la voiture. Effectivement, si une vitre a été endommagé pour dérober le radio, le sinistre sera reclassé en « vol » et l'assurance bris de glace » ne pourra fonctionner.
L'indemnisation peut prendre deux formes :

Le bonus-malus et la déclaration d’un bris de glace

La déclaration d’un sinistre bris de glace n’a aucune incidence sur le calcul du bonus-malus de l'assuré. Seuls les sinistres mettant en cause un tiers peuvent affecter le calcul du coefficient de majoration de prime ou de réduction.Cependant, si plusieurs sinistres de type « bris de glace » sont déclarés au cours d’une même année par exemple, la compagnie peut revoir à la hausse le montant de la cotisation d’assurance, voire résilier le contrat.

A propos de Rimassur

Cabinet Rimassur | 01 45 17 21 34 . contact@rimassur.fr

Adresse : 8 Rue d'Εstienne d'Οrves, 94000 Créteil, France

Nous contacter

Horaires de l'agence

8h30 - 12h30 et 14h00 - 18h30


© 2010 - 2022 Rimassur Conseil