Assurance décennale plombier

Assurance décennale plombier

Vous êtes un particulier , chef d'entreprise, vous cherchez une assurance décennale plombier pour vous couvrir, contactez nous pour plus d'information ou envoyez nous une demande de devis.

En tant que plombier professionnel, il est obligatoire de souscrire une assurance décennale plombier, comme tous les artisans dont l’implication décennale peut être mise en cause.
Le professionnel qui a en charge le chauffage et/ou la plomberie doit aussi assurer et entretenir la maintenance de l’installation afin de se protéger, la maîtrise des consommations d’énergie et son bon usage.
Rimassur se charge de trouver pour vous la meilleure assurance décennale plombier qui correspond aux attentes des plombiers chauffagistes. Nous avons traité de nombreux contrats d’assurance décennale plombier à des prix pas chère. Nous proposons aussi des assurances décennales plombier pour les spécialistes du chauffage solaire sanitaire.

La garantie décennale plomberie représente une meilleure solution pour le plombier professionnel ainsi que pour les clients.Elle peut s’adapter également à un artisan plombier indépendant ou à un gérant d’une entreprise, à des travaux plus importants tels que l’installation de climatisations, ou bien à des petits travaux de tuyauterie, de gaz ou d’équipements de chauffage.
L’assurance décennale est-elle vraiment obligatoire pour les plombiers, comme le prétendent plusieurs sources ? ...
Quels est le prix pour souscrire une telle assurance ?

Une assurance souvent nécessaire mais non obligatoire

Les métiers des installations sanitaires et de la plomberie ne sont pas concernés par la garantie décennale plomberie, ça en théorie . Seule l'assurance biennale peut être engagée puisque les travaux portent sur ce que l’on qualifie de « menus ouvrages », à savoir de moindre importance intervenant surtout sur les canalisations, les tuyauteries, la robinetterie ou encore les radiateurs.
Mais, le métier de plombier demande la manipulation de nombreux appareils ( chauffage ou gaz,climatisation, etc.). Vous trouvez ci-dessous quelques interventions :

  • les installations géothermiques et la pose de capteurs solaires,
  • l’installation de sanitaires et de chauffage,
  • la réalisation de raccordements d’appareils ( chauffe-eau, chaudière,gaz), ainsi qu’électriques,
  • l’installation et la substitution de pièces ( soudures, robinets,vannes, soupapes, etc.).

Par son intervention, un plombier peut alors affecter le fonctionnement d’un élément d’équipement rendant ainsi la construction impropre à sa destination, voire, en cas de réaction en chaîne, provoquer de graves dommages.
Dans ce genre de situation, tout comme dans le cas de travaux dits structurels, la responsabilité décennale du plombier pourra être engagée : une garantie décennale sera alors bien utile.

Le prix d’une assurance décennale plombier

S’agissant d’un contrat d’assurance à longue durée, on pourrait penser que le prix de la décennale plomberie soit élevé. En réalité, il existe des solutions adaptées à toute taille d'entreprise. Différends plafonds sont fixés en fonction de plusieurs critères, dont :

  • la nature exacte des travaux effectués,
  • le chiffre d’affaires de l'entreprise,
  • la forme juridique de l'entreprise du plombier.

Le contrat d'assurance décennale est annuel et reconduit chaque année par accord tacite. La déclaration annuelle d’activité permet de recalculer le prix de la prime versée au moment de la souscription.
Les différentes souscriptions se distinguent selon le statut juridique de l'entreprise, son chiffre d’affaires, et son ancienneté.

Du côté du client les précautions à prendre

Pour éviter tout genre de problèmes lors d’interventions sur votre propre installation, le mieux reste de souscrire une assurance multirisque professionnelle. Cette garantie prendra en compte les sinistres occasionnés par des dégâts des eaux, hors les cas des inondations. Elle couvre les conséquences de fuites, de débordements ou encore de ruptures des canalisations d’eau. Cependant, elle ne vous remboursera pas pour les travaux de réparation de la partie touchée par les dégâts ou pour l’appareil à l’origine des sinistres. Pour connaître la liste des biens assurés, il ne faut pas oublier de consulter les conditions générales de l’assurance multirisque habitation.